Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Emilie21 le Lun 28 Oct - 15:31

Bonjour !

Suite aux questions d'Osveta, je vais ouvrir un sujet ici pour tout vous expliquer sur mon parcours dans l'édition, en espérant que ça vous serve Smile

Déjà, je vais redire quels sont les livres que j'ai publiés et où Smile

- Le premier, quand j'avais 13 ans, je l'ai auto-édité chez Publibook sous mon vrai nom, mais je ne vous en ai pas parlé (Mary Hist et le dragon de mer des glaces si ça vous intéresse, c'est pour les enfants et ça ne reflète pas du tout ce que j'écris actuellement alors bon, seulement si vous avez envie d'aller voir...Smile ) Qui était plus une "récompense" pour la réussite scolaire qu'une vraie publication :)Cela étant Publibook n'est pas exactement un auto-éditeur, c'est mieux que ce qu'on peut trouver ailleurs : le prix n'est pas exorbitant parce qu'ils impriment à la demande, et vous recevez gratuitement cinq exemplaires de votre ouvrage (contrairement à certains que je mentionnerai tout à l'heure... -_-' )
L'énorme désavantage et seule grosse arnaque que j'ai à donner là-dessus : vous devez corriger vous-mêmes votre livre MAIS ils vous demande de l'argent pour la correction. Je vous assure qu'en général je ne discrédite aucun éditeur, pas même un auto-éditeur, après tout si certains n'ont pas envie de tenter plus haut je ne vois pas où est le mal, mais je trouve franchement que faire payer la correction qu'on fait tout seul... voilà.


- Maintenant je passe à Edilivre, où j'ai édité mes trois livres suivants (oui j'en ai 3 chez Edilivre, Osveta tu as dû rater un passage^^ Smile) qui a mauvaise réputation, mais pour de mauvaises raisons. Franchement, il n'y a pas que des qualités chez Edilivre mais les reproches qu'on leur fait ne sont, je trouve, pas fondés.
Ces trois livres que j'ai édité sous le pseudonyme de Rodrigue Lancai (oui, je la fais façon George Sand ^^) : dans l'ordre chronologique: La Goule de Pleine Lune, L'Alliance de la Cavalière Noire, et mon petit dernier ♥️ Mythéa. Et je compte changer d'éditeur. Je vais expliquer pourquoi ensuite Smile
Edilivre n'est pas un "vrai" éditeur, certes, et c'est en général ce qu'on lui reproche : pas de diffusion, quelques services payants... ET ALORS ? Si vous n'êtes pas contents, allez voir ailleurs, c'est tout ce que j'ai à dire. L'édition "de base" est gratuit, vous faites vous-mêmes votre correction orthographique si vous ne voulez pas payer, et si vous le voulez il faut payer un correcteur. Mais vous n'êtes pas obligés de le faire. D'ailleurs, tout est bien précisé dans le contrat et sur le site. Il n'y a dons normalement pas de surprise, pas comme on a eu avec Publibook. Ils ne font pas de couverture personnalisée, si vous en voulez une il faut payer les graphistes: soit vous leur fournissez une image, soit ils font tout (s'ils font tout, forcément, ça coûte plus cher). Bref, bon éditeur si vous voulez juste avoir votre livre avec votre nom dessus et en vendre quelques uns sans chercher à devenir une star (ce qui était et est toujours mon cas)
Cependant, je change quand même d'éditeur, et c'est pour une autre raison. J'ai publié quand même trois livres là-bas avant de changer, et c'est parce qu'ils ont fait quelques réformes que je n'aimais pas du tout. Bon déjà il y a un défaut qu'il y a toujours eu : si vous voulez avoir chez vous votre propre livre, il faut l'acheter. Bon, ça craint un peu, mais vous payez 20 euros le livre au lieu de 500 euros l'édition comme chez Publibook, donc c'est quand même avantageux. Mais héhé justement, "20 euros le livre." Ça c'était avant. Les deux premiers livres que j'ai publié ici faisaient 400 pages et plus, ils coûtaient 20 euros. Prix normal pour un livre de cette taille, et abordable. Le dernier que j'ai publié coûte 20 euros aussi... pour 200 pages. D'abord effarée, je suis allée voir les prix des autres livres: les livres de 400 pages sont dorénavant à 40 euros. Et je trouve ça complètement d*gu**l*sse pour les personnes qui auraient voulu acheter le livre. 40 euros pour un livre qui coûte 20 euros partout ailleurs, c'est juste n'importe quoi. Voilà le seul VRAI reproche que je ferai à Edilivre : les livre sont anormalement chers. Quand on sait qu'il faut en plu acheter son propre livre... ben il est possible que l'auteur n'ait même pas les moyens d'avoir son livre chez moi (mon dernier livre, je ne l'ai acheté qu'une seule fois, pour l'offrir à quelqu'un. Donc je ne l'ai pas. Des amis auraient voulu l'acheter, elles attendent d'avoir les sous. Normal, un livre de cette épaisseur aurait dû coûté 12-13 euros et pas plus.)

Voilà tout ce que je peux vous dire, mais je suis disponible pour répondre aux questions Smile

Je préviens juste que je n'aime pas les rageurs qui critiquent l'auto édition juste pour le principe parce que ça ne leur convient pas. J'ai parlé d'un presque auto-éditeur et d'un éditeur "inférieur", si je peux appeler ça comme ça, j'ai toujours pris soin de donner les qualités et les défauts. Il n'y a rien qui n'ait que des défauts. Principes de charité mes chers petits Smile

Voilà j'espère que ça vous aidera !
Emilie21
Emilie21
Correctrice
Correctrice


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur http://rodriguelancai.wix.com/rodrigue-lancai

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Osveta le Lun 28 Oct - 16:03

Ce n'est pas vraiment de l'auto-édition, ce que tu fais, hein :B
Avec Edilivre, ça y ressemble, parce que tu corriges toi-même et que tu fais la couverture par tes propres moyens, mais ce sont quand même des éditeurs. Celui-là n'est juste pas "classique".
Enfin, bon, bref, je voulais dire que je n'avais rien contre l'auto-édition.
Après, Émilie, si tu veux continuer en auto-édition, c'est des sites d'impression à la demande qu'il te faudrait, si tu penses pouvoir en vendre, te faire connaître un peu, tout ça tout ça. (Je "connais" une auteure, qui s'est fait connaître sur Internet avec sa saga, et qui après demande de plusieurs de ses lecteurs, se met à l'auto-édition. Elle a l'air de vraiment faire les choses à fond, elle a demandé des devis, je sais pas trop quoi, sort 300 exemplaires en tirage limité (de ce que j'ai compris la couverture n'est pas dans la même "matière", enfin, j'ai oublié le mot, elle aura des rabats, elle signera) et s'il y a d'autres demandes, ça se fera sur un site d'impression à la demande. Enfin, depuis le temps qu'elle a son site (2006), elle a des contacts : Elle connait des graphistes, ou en tout cas, des gens très bon pour ça, donc c'est déjà plus simple pour tous ces aspects-là. Et euh, bref, je m'égare ^^)
Sinon, quand tu passes par un éditeur (qu'il soit à compte d'éditeur, à compte d'auteur ou participatif), ce n'est pas de l'auto-édition.
Brefouille. C'est très bien si tu changes d'éditeur. J'avoue que 40 €, c'est juste exorbitant xD. Ça me fait penser à certains livres pour enfants, super carré en grand, avec pleins d'images (forcément) qui en général sont cher x).

Ah, et c'est "L'Alliance de la Cavalière Noire" que je n'ai pas trouvé sur ton site. A moins que ce soit avec un autre pseudo (Ou alors je m'inquiète pour la santé de mes yeux xD ?) ?

Et merci d'avoir répondu à mes questions :B
Osveta
Osveta
Nouveau/elle sur le forum
Nouveau/elle sur le forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Emilie21 le Lun 28 Oct - 16:29

Non c'est avec le même pseudo, mais je l'ai pas mis en page d'accueil. Par contre y'a une page avec tous les livres Smile

Mais non je ne fais pas d'auto-édition et je n'ai pas l'intention d'en faire, j'ai absolument horreur de me casser la tête Razz C'est pour ça que j'ai toujours préféré édilivre que d'autres trucs, parce qu'édilivre font la mise en page et tout. Faut juste relire mais de toute façon j'ai largement relu avant d'envoyer, donc je relis juste une fois pour m'assurer que tout est okay, ce qu'on doit faire aussi avec des éditeurs classiques.

Donc non non ne mélange pas tout :PJe n'ai fait de l'auto-édition que pour mon premier livre après j'ai arrêté tout de suite. Je ne connaissais pas édilivre, j'en avais entendu parler grâce à un auteur dans un salon qui était publié là et qui m'a expliqué, ça lui convenait et à moi aussi Smile

Par contre je ne donne pas un sous aux éditeurs, ça c'est clair :)Donc je n'irai ni dans un éditeur à compte d'auteur, encore moins participatif parce que ça fait un peu compte d'auteur déguisé. C'est du compte d'auteur mais comme ça repousse de l'appeler comme ça, on dit "participatif", c'est un peu le cas avec Publibook.

La seule chose c'est que je n'aime pas les grands éditeurs (Albin Michel et tout). Et comme je refuse toujours catégoriquement d'envoyer des manuscrits là-dedans, et que je préfère Edilivre (enfin, jusqu'à maintenant...) o en conclut que je fais de l'auto-édition mais non pas du tout. D'ailleurs la preuve c'est que je ne savais même pas la différence entre auto édition et édition à compte d'auteur jusqu'à ce que je te voie l'écrire dans le message^^
(Et une dernière remarque: "grands éditeurs", j'ai cité Albin Michel et pas Gallimard... pourtant c'est le premier qui vient... oui, j'aime Gallimard. Parce que quand j'étais petite je leur avais envoyé un texte, juste pour voir. D'ailleurs, c'était Mythéa. Même si c'est le dernier sorti je l'ai écrit il y a très longtemps :)Et Gallimard, loin de confirmer tous les clichés de la lettre type alors qu'il n'ont même pas lu, mon écrit une formidable réponse en soulevant les points forts, les points faibles, et ce qu'il fallait améliorer. Donc même si les grands éditeurs me cassent la tête avec leur trop plein de pub et course au commercial plus qu'au littéraire... Gallimard je le garde dans un coin de ma tête Smile)
Emilie21
Emilie21
Correctrice
Correctrice


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur http://rodriguelancai.wix.com/rodrigue-lancai

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Osveta le Lun 28 Oct - 20:08

Oui, enfin, entre les grands éditeurs, et les éditions qui sont entre l'édition à compte d'éditeur et à compte d'auteur (Oui bon, parce qu'Edilivre propose quand même que l'on paye, donc bon, entre les deux, quoi.), il y a aussi les moyens et petits éditeurs, certes moins connus, avec moins de moyens, mais ce sont bien des à compte d'éditeur qui font leur boulot entièrement.
Je sais pas, pour moi, c'est normal d'avoir à retravailler le manuscrit et à faire une couverture. C'est leur job, quoi.

Pourquoi tu as pas tenté ta chance avec Gallimard, alors, en fonction de ce qu'il disait ? J'avoue que j'ai du mal à comprendre.
Osveta
Osveta
Nouveau/elle sur le forum
Nouveau/elle sur le forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Emilie21 le Lun 28 Oct - 20:15

C'était y'a longtemps, et j'ai pas envie d'être éditée chez Gallimard. J'aime bien rester discrète. J'étais contente d'avoir mes livres chez moi, j'aimais bien édilivre. Mais là ils ont abusé... alors je vais me tourner vers les petits éditeurs Smile

Et j'ai oublié de préciser qu'édilivre ne prend pas non plus n'importe quoi, pas comme un auto-éditeur. Donc c'est un éditeur avec un statut un peu bizarre, c'est peut-être pour ça que ça dérange.
Emilie21
Emilie21
Correctrice
Correctrice


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur http://rodriguelancai.wix.com/rodrigue-lancai

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Osveta le Lun 28 Oct - 20:27

Emilie a écrit:Et j'ai oublié de préciser qu'édilivre ne prend pas non plus n'importe quoi, pas comme un auto-éditeur.
Moi pas comprendre cette phrase. Enfin, pour moi, ça veut rien dire "auto-éditeur". Tu veux dire quoi par là ?

Oui, non, en fait, j'ai rien contre Edilivre.
Je trouve juste ça dommage qu'il y ait des gens qui se tourne vers ça par défaut, car c'est plus facile d'y être publié, alors qu'il pourrait en se compliquant un peu la vie, certes, chercher un éditeur à compte d'éditeur classique, qui prendrait tout ce qui est fabrication, promo et diffusion en main. Et la visibilité est quand même bien meilleur. Les éditions moins sérieuse, sont généralement pas très aimé des librairies, hein. Alors, ouais, d'accord, rester discrète, mais si tu fais ça, c'est quand même pour être lue.
Bon, après, je dis pas que c'est une voie de défaut pour toi, ça se voit bien que c'est ton choix, je trouve juste ça un peu dommage.
Et surtout, il y a tellement de gens qui se font avoir par l'édition à compte d'auteur que maintenant, tout ce qui est un peu suspect est carrément louche, et que dans ces cas-là, on préfère éviter ces éditions pour pas se faire avoir.
D'ailleurs, y a un site pas mal, fait par quatre auteurs, qui parlent d'édition, et des témoignages de certains vis-à-vis de ça. Si ça t'intéresse d'aller jeter un coup d’œil, c'est : http://espacescomprises.com/

Et maintenant j'arrête de t'embêter ^^
Osveta
Osveta
Nouveau/elle sur le forum
Nouveau/elle sur le forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Emilie21 le Lun 28 Oct - 20:37

Non tu m'embête pas, si t'as des questions vas-y le forum est fait pour ça Smile

Oui je voulais dire que les éditeurs à compte d'auteur acceptent tous les livres, édilivre fait quand même un choix.

Après moi quand j'ai dit que je n'aimais pas me casser la tête, je ne parlais pas du fait de chercher un éditeur. Ca ça ne me casse pas la tête, au contraire, bizarrement j'adore le moment où je cherche un éditeur (comme maintenant Smile )
Je veux dire que je ne me casse pas la tête pour fabriquer le livre. Edilivre le fait, donc ça me va. Après tout: je prends un pseudonyme, je prends le plus petit éditeur possible... oui ça se voit que je me fais toute petite ^^ J'ai jamais cherché à diffuser. De toute façon je n'ai rien à me rembourser. Les seules personnes à qui je voulais faire connaître les livres l'ont eu. Après on verra plus tard, peut-être que juste je le sens pas pour le moment pour les gros éditeurs, et je prends mon temps...
Merci pour le site, j'en ai déjà regardé plein mais je le connais pas celui-là Smile !
Emilie21
Emilie21
Correctrice
Correctrice


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur http://rodriguelancai.wix.com/rodrigue-lancai

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par harry4233 le Lun 28 Oct - 20:41

Super intéressant comme article. J'ai juste pas très bien saisi la différence entre "à compte d'auteur" et "à compte d'éditeur", en fait à compte d'auteur c'est toi qui fait tous et à compte d'éditeur tu fournis juste le manuscrit, c'st ça où il y'a des truc en plus? Very Happy

_________________
Je dis pas ce que je pense mais je pense ce que je dis.
harry4233
harry4233
Bêta-lecteur
Bêta-lecteur


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Emilie21 le Lun 28 Oct - 20:45

A compte d'auteur ça veut dire que tu payes la publication en fait. Tu contribues à la mise en page, l'impression, la promotion... A compte d'éditeur, ça veut dire que l'éditeur ne te demande rien (les employés, l'impression, et tout sont payés par les futures ventes du livre)
Emilie21
Emilie21
Correctrice
Correctrice


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur http://rodriguelancai.wix.com/rodrigue-lancai

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par harry4233 le Lun 28 Oct - 20:51

Ah d'accord merci Very Happy  Donc si il y'a peu de chance que ton livre ce vende il vaut mieux choisir compte d'editeur Laughing ?

_________________
Je dis pas ce que je pense mais je pense ce que je dis.
harry4233
harry4233
Bêta-lecteur
Bêta-lecteur


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Emilie21 le Lun 28 Oct - 21:04

Ben dans tous les cas vaut mieux choisir compte d'éditeur puisque tu ne payes pas.
Mais comme les comptes d'éditeur prennent un risque, ils choisissent soigneusement les textes qu'ils gardent (d'où le "1%" de manuscrits acceptés)
Emilie21
Emilie21
Correctrice
Correctrice


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur http://rodriguelancai.wix.com/rodrigue-lancai

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Osveta le Lun 28 Oct - 21:07

Voilà, c'est ça.
Faux éviter à tout prix les comptes d'auteurs qui ne veulent que ton fric et s'en foutent ce ce que tu écrives.
J'ai lu une fois, qu'un mec, pour tester, il avait envoyer un bouquin, avec que des trucs qui voulait rien dire dedans. On lui avait envoyé un contrat xD
En règle général, il faut toujours faire vérifier les contrats de toute façon. Parce que bon, c'est vrai qu'il y en a qui sont entre les deux quoi, oui qui ont des clauses un peu bizarre, alors quand on s'y connait pas (et je suppose qu'on commence à s'y connaitre à force ^^), il vaut mieux demander à des gens qui s'y connaissent.

Emilie : Oui, en fait, je voulais dire que ce qui était casse tête, c'était tout ce qui était attente et refus, genre. xD

Ah bah d'ailleurs, en parlant du site, la fille dont je parlais, c'est l'une des quatre. Vanessa. Et quelqu'un qui s'y connait bien en édition, c'est Jo ann. Voilà xD J'ai fait mon moment pub xD. Je suis ces deux personnes sur FB, elles sont cools, ahah.

Edit (On a posté en même temps xD) : C'est déprimant dit comme ça, ahah.
Osveta
Osveta
Nouveau/elle sur le forum
Nouveau/elle sur le forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par harry4233 le Lun 28 Oct - 21:11

Une dernière question pour la route et après je te laisse tranquille Very Happy Quand tu dis qu'il ne faut rien payer je me doute bien que ce n'est pas vraiment gratuit Smile alors c'est quoi qu'il ne faut pas payer.??

_________________
Je dis pas ce que je pense mais je pense ce que je dis.
harry4233
harry4233
Bêta-lecteur
Bêta-lecteur


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Emilie21 le Lun 28 Oct - 21:15

Non un éditeur à compte d'éditeur ne te demande absolument rien.

Mais après e trouve que c'est une bonne alternative le compte d'auteur pour des personne qui ont pas la force d'attendre et d'être refusés partout... Même si moi je ne le ferais pas. y'a des gens riches, après tout...^^
Emilie21
Emilie21
Correctrice
Correctrice


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur http://rodriguelancai.wix.com/rodrigue-lancai

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par harry4233 le Lun 28 Oct - 21:17

A c'est cool alors a compte d'editeur mais comme tu dis faut avoir du talent (et un peu de chance Razz )

_________________
Je dis pas ce que je pense mais je pense ce que je dis.
harry4233
harry4233
Bêta-lecteur
Bêta-lecteur


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Emilie21 le Lun 28 Oct - 21:19

Oui... mais il n'empêche que de très grands auteurs ont commencé à compte d'auteur (dont le plus célèbre, Rimbaud Smile )
Emilie21
Emilie21
Correctrice
Correctrice


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur http://rodriguelancai.wix.com/rodrigue-lancai

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Chrome le Lun 28 Oct - 21:31

Ouais enfin Rimbaud c'est pas la même époque. XD
J'aimerais pas faire de l'auto publication moi o:. Enfin pour le moment je pense pas du tout à la publication. XD
Chrome
Chrome
Nouveau/elle sur le forum
Nouveau/elle sur le forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Amélia le Lun 28 Oct - 21:45

Le problème avec l'édition à compte d'auteur c'est que ça peut revenir très cher, jusqu'à 4000 euros ! Personnellement j'éviterais cette alternative, à moins d'être certaine que mon livre remplira mon porte-feuille.
Pour l'auto-publication je n'ai rien entendu de bien sur Publibook et Edilivre, en revanche Lulu.com est assez apprécié. Et payer pour une correction que l'on fait soi-même (ou pas d'ailleurs) je trouve ça un peu limite.
Être édité c'est très difficile, attendez-vous à des tas de refus avant de pouvoir arriver au but. Werber, par exemple, s'était fait refusé trois fois par sa maison d'édition avant d'être enfin accepté. J.K Rowling ne trouvait personne non plus et beaucoup d'autres auteurs, connus ou non, partagent cette expérience.

_________________
Amélia
Amélia
Admininistratrice
Admininistratrice


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur http://passion-romanesque.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Emilie21 le Lun 28 Oct - 21:52

Rimbaud est le plus connu. Il y a quelques jours j'ai vu une liste des éditeurs chez qui les auteurs à succès du XXIème avait envoyé leur premier roman, liste que je ne retrouve pas même si je cherche, et je ne sais plus qui a fait à compte d'auteur. Quelqu'un que je ne connaissais pas parce que je ne suis pas du tout l'actualité littéraire mais en cherchant qui c'était je me suis rendue compte que... ouais, ça existe.

Bon après Chrome je te comprends. J'ai fait de l'auto-édition au collège. Quand t'es au collège t'es content d'avoir un livre, auto édition ou pas. D'ailleurs tu vois même pas la différence. Avec Publibook je me suis retrouvée en rayon à la Fnac de Toulouse d'ailleurs (...bon, j'étais passée dans le journal régional^^)

Et Amélia : déjà pour une raison étrange les seules personnes qui donnent des avis sont celles qui ne sont pas contente. Il y a des gens qui n'ont pas de problème avec Publibook (s'il n'y avait pas eu cette histoire de correction, je n'en aurais pas eu...) et Edilivre pose problème seulement parce qu'ils ont tout d'un vrai éditeur a compte d'éditeur... sauf qu'il n'y a pas de diffusion, parce qu'en fait c'est mixte. A mi-chemin entre l'auto-édition et l'éditeur. Donc ceux qui demandent là sont ceux qui voulaient avoir une vraie édition (d'ailleurs j'en connais une) et forcément, ils sont déçu. Pour ceux qui préfèrent l'auto-édition complète, c'est vrai que Lulu c'est bien, et il y en a d'autres, qui s'appellent plutôt "imprimeurs" même si c'est pareil. Smile

Et c'est vrai que le prix du compte d'auteur peut être abusé. Mais là faut pas être naïf, faut comparer avec d'autres... il y a des gros arnaqueurs partout de toute façon, mais ça craint pour ceux qui sont corrects... et quand on en trouve à 4000 euros, après on est content de tomber sur Edilivre. Tout dépend ce qu'on cherchait au départ. C'est pour ça que je n'aime pas les rageurs qui critiquent tout de suite parce qu'ils comparent à un éditeur à compte d'éditeur. je pense que c'est juste pas la même chose.
Emilie21
Emilie21
Correctrice
Correctrice


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur http://rodriguelancai.wix.com/rodrigue-lancai

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Osveta le Mar 29 Oct - 18:43

Amélia → Le problème avec le compte d'auteur, hormis qu'ils sont surtout là pour te faire payer (xD) c'est qu'il y a pas une vrai diffusion et une vrai promo, quoi. Donc en général, les auteurs qui ont pleins d'espoirs, qui payent en trouvant ça normal, c'est normal qu'il sont vite déçu.

Et Lulu n'est pas pareil qu'Edilivre ou Publibook. C'est même pas un éditeur, c'est plus un site d'impression (à la demande ou non, j'en sais rien xD)
Donc c'est l'idéal quand tu veux imprimer des exemplaires pour tes proches, ou pour les faire en auto-édition. Lulu, comme Thebookedition sont très bien pour ça, c'est leur but. En tout cas, on ne peut pas se faire avoir en croyant le contraire, il ne se cache pas derrière le statue d'éditeur.

D'après des trucs que j'ai lu sur Internet, Emilie, Publibook serait un éditeur à compte d'auteur. Bon, de toute façon, c'était la meilleure alternatif au moment de tes 13 ans, car c'était un peu plus galère d'imprimer un livre.

Et donc, perso j'ai rien contre Edilivre, c'est vrai que pour le coup, ils sont transparents, les options payantes sont indiqués, le prix aussi, ceux qui rêvent à la grande édition en se faisant avoir sont juste des gens qui ne ce sont pas renseigné un minimum, quoi.

Et oui Amélia, je pense qu'on sait tous que c'est compliqué de se faire éditer. (Stephen King aussi, a eue des tas de refus. Il raconte qu'au départ il les punaisait (je sais pas si ça existe comme mot xD) sur son mur, et qu'il a vite arrêté, parce qu'il y avait pas de place sur sa punaise (ou quelque chose dans le genre ^^) Mais c'est un peu le jeu, quoi, on le sait. Alors certes, il faut aussi dans la chance, mais bon, il faut au moins tenter si c'est ce qu'on veut. Si le livre est vraiment bon, il finira par trouver preneur. Que ça prenne un an ou dix.

D'ailleurs,
Harry → Plus que le talent, je pense que c'est surtout une question de travail Very Happy
Parler de talent, j'ai toujours trouvé ça bizarre, enfin, ça fait très "divin", quoi. Bref xD
Osveta
Osveta
Nouveau/elle sur le forum
Nouveau/elle sur le forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Emilie21 le Mer 30 Oct - 7:45

Osveta, le talent c'est simplement la maîtrise exceptionnelle d'une technique particulière. Si tu écris très très bien c'est du talent.
Le "divin" dont tu parles ça s'appelle le génie. Là ça veut dire que sans forcément maîtriser la technique tu sors un truc exceptionnel (et non volontaire).

Et pour Publibook ce n'est pas vraiment à compte d'auteur parce que c'est vraiment pas cher (à moins qu'il aient augmenté, c'est 350 euros. Les autres sont rarement en dessous de 1000) C'est pour ça que je dirais plutôt "participatif" Bon cela étant je viens de passer sur leur site... ce n'est pas écrit en grosses lettres qu'il faut payer. Généralement ça ne l'est jamais. Donc je soutiens qu'Edilivre sont honnêtes pour la plupart des choses, vu que les autres se cachent.
Emilie21
Emilie21
Correctrice
Correctrice


Carnet du romancier
Mes romans/Mes projets:

Voir le profil de l'utilisateur http://rodriguelancai.wix.com/rodrigue-lancai

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Osveta le Sam 2 Nov - 13:46

(Bah ils font quand même payer, donc ça reste du compte d'auteur)
Mais ok pour le reste.
Osveta
Osveta
Nouveau/elle sur le forum
Nouveau/elle sur le forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité Empty Re: Edilivre et Publibook, réputation et rumeurs, et... vérité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum